Niger : L’armée Française met en « sommeil » une base dans l’extrême nord du pays

0
17

Selon des informations confirmées par l’Etat-major Français, La base Française de Madama a officiellement été « mise en sommeil » par les autorités françaises pour « concentrer les efforts au Mali » et « atteindre des résultats palpables ».

La base de Madama, qui a vu le jour en 2014, avait pour objectif de « controller le flux de ravitaillement des groupes terroristes » dans la zone frontalière entre le Niger, la Libye, et le Tchad où se situent les passes de Salvador et de Tummo.

Perdue au milieu du désert, son emplacement stratégique est idéal pour mener des opérations spéciales mais son entretien et son ravitaillement sont «difficiles» et «coûtent énormément de ressources» à la France qui supporte seule tous les coûts, aucun pays européen n’ayant voulu partager la gestion de la base.

La France décide donc de transférer le plus grand des moyens humains et matériels au centre du Mali où la force Barkhane, la Minusma, et les forces régulières peinent à contenir la montée en puissance des groupes extrémistes  pour « obtenir des résultats visibles, en alliant sécurité et développement », rapporte RFI.

Ajoutant que « compte tenu de l’évolution de la situation, il a été jugé nécessaire de récupérer les moyens disponibles à Madama pour les engager dans le Liptako-Gourma », l’état-major précise que la base ne sera pas abandonnée vu qu’il y a une garnison de l’armée nigérienne sur la zone.

Le ministre de la Défense du Niger, Kalla Moutari, a aussi tenu à rassurer sur l’impact que pourrait avoir ce retrait sur la zone, affirmant que « la zone est sous le contrôle total de l’armée nigérienne ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici