UA 2019 : Le Niger de Mahamadou Issoufou fait un grand pas dans l’Histoire

0
404

A quelques heures de la clôture du sommet extraordinaire de l’Union Africaine, qui se tient à Niamey depuis le 4 juillet, l’opinion nationale et internationale  applaudit unanimement le Niger et le leadership de son Excellence Mahamadou Issoufou.


Consacré à la mise en oeuvre de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf), le sommet de Niamey 2019 marquera l’histoire du continent à jamais.

54 pays sur 55 ont signé l’accord, l’Erythrée est le seul pays à ne l’avoir pas fait et 28 l’ont déjà ratifié. Même les plus sceptiques, dont le Nigeria, ont adhéré à cette démarche qui vise à créer le plus grand marché commun au Monde.

En attendant la phase longue et complexe de la fixation des règles de la zone, l’heure est à la célébration de cette entente historique, fruit d’une longue lutte, portée par des « panafricanistes » convaincus.

Double pari gagnant pour  le Président Mahamadou Issoufou.

Si le principal objet de ce sommet est « l’opérationnalisation » de de la ZLECAf, dont il a été désigné par ses pairs comme le Champion, l’enjeu était double pour le Niger et son Président.


Il s’agissait pour le Niger d’accueillir l’Afrique à Niamey .C’est dire que cette tâche s’annonçait compliquée tant la logistique qu’exige ce type d’évènement ne paraissait être à portée de mains. Il fallait que Niamey se mette à niveau en se dotant d’infrastructures dignes d’un sommet continental. Il fallait que les forces de défense et de sécurité soient prêtes à sécuriser un tel évènement alors que celles-ci sont engagées dans une lutte permanente sur plusieurs fronts depuis des années.

Il fallait que le secteur privé rehausse son niveau et s’adapte aux exigences de standing international. Il fallait aussi, et surtout, que le peuple Nigérien s’approprie le sommet et sorte pour accompagner son Président afin de faire de cet évènement une réussite nationale.

L’Afrique répond au rendez-vous

Une trentaine de Chefs d’ Etat et de gouvernements ont fait le déplacement de Niamey pour marquer ce pas dans l’Histoire de l’Afrique et du commerce Internationale.

Le Président de la Commission de l’Union Africaine annonce la réalisation  d’un  »Vieux rêve » dont les Pères fondateurs auraient certainement été fiers.

Il salue le Leadership de son Excellence Issoufou Mahamadou qui, selon lui, aura permis de mener avec brio le combat vers la réalisation des aspirations de Kwame N’Kruma et ses pairs.


Paul Kagamé, président de la République du Rwanda, félicite son ‘‘frère et ami’’ parlant du Président Nigérien, avant d’ajouter que « l’Histoire se souviendra » du rôle que ce dernier a joué pour mener ce combat.

Au moment où tous les projecteurs internationaux sont orientés vers ce sommet, le Niger brille et  fascine et, semble bien s’en tirer avec mention tant les invités n’ont pas tari d’éloges et de remerciements à l’égard du Niger et de son Président.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici