Niger : Plus de 440 ménages du site d’AGAGAI et 15 autres de la commune d’Inatès forcés de se déplacer

0
185

Les attaques répétitives des groupes armés non-étatiques ont contraint le déplacement de plus de 440 ménages vivant sur le site d’Agagai à Abala. Ils ont été recasés au sud  pour certains, entre le 04 et le 05 juin 2019, dans le village d’Ingerssamane à quelque 10 kms, au nord du premier site.

Depuis 3 jours, il a été constaté un autre mouvement d’environ 80 personnes de la commune d’Inatès vers Ayérou à Tillaberi.

Selon plusieurs sources concordantes, les déplacés sont principalement des familles proches du défunt chef de groupement d’Inatès, assassiné en mars dernier par des groupes armés.

La commune d’Inatès qui fait frontière avec Menaka, Ansango, Tessit, dans le nord Mali est en proie à une crise sécuritaire tendue, née des atrocités causées par les terroristes.

La situation sécuritaire dans la région de Tillaberi a conduit, il y a un peu plus d’un mois, certaines ONGs humanitaire à suspendre leurs activités compliquant la situation des populations déplacées et réfugiés.

Ces nouveaux déplacements des populations de leurs sites habituels vers d’autres sites provisoires viennent compliquer la situation sécuritaire et humanitaires des déplacés et réfugiés.

Mamane Kaka Touda, Collaborateur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici