Pour réduire sa dette, Airtel Africa va sur la bourse de Londres

0
61

Airtel Africa, filiale du groupe télécoms indien Bharti Airtel, a confirmé le 04 juin 2019 dernier son entrée sur la London Stock Exchange ( LSE).

Elle mise sur près de 25% de son capital, pour lever 750 millions de dollars US d’ici juillet 2019, a annoncé l’agence ecofin.

Airtel Africa projette de réduire sa dette à la faveur d’une telle cotation. Le groupe a dit effectué ces dernières années, des dépenses d’investissement, en lien avec ses projets d’expansion.

L’entrée en bourse d’Airtel Africa a été rendue possible grâce aux services de J.P. Morgan Sécurités PLC, commanditaire unique.

Les fonctions de co-cordinateurs mondiaux et co-cordinateurs pour l’émission d’actions seront assurées par BOFA Merrill Lynchage, CitigroupGlobal Marketing Ltd et JP MORGAN Morgan Securities PLC.

Absa Group Ltd, Barclays Bank PLC, BNP Paribas, Goldman Sachs International, HSBC Bank PLC et Standard Bank of Southwest Africa Ltd seront les co-arrangeur de l’offre d’Airtel Africa.

Airtel Africa ambitionne également d’entrer sur le Nigéria Stock Exchange (NSE).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici