Finale de la ligue de Champions de l’UEFA : Liverpool s’offre un sixième sacre

0
13

Liverpool a été sacré champion d’Europe 2019 en battant (2-0) Tottenham en finale de la Ligue des champions ce samedi 1er juin 2019 à Wanda Metropolitano de Madrid. Les Reds retrouvent les sommets de l’Europe pour la 6è fois grâce aux réalisations de Salah (2e) et Origi (87e).

Dans une finale 100% anglaise comme en Europa League, Liverpool a parfaitement géré son match face à Tottenham qui jouait sa première finale de Ligue de Champions. Une pression énorme et un enjeu de taille qui ont paralysé l’équipe de l’entraineur argentin Mauricio Pochettino.

L’équipe de Jürgen Klopp, en face, a su parfaitement manœuvrer son adversaire pour aller chercher ce qui manquait jusqu’alors à leur magnifique saison : un titre. Ce dernier fuyait Liverpool dans la compétition depuis 14 ans. Son dernier sacre remonte en 2005 à Istanbul lors de la mythique finale que le club a gagné contre le Milan AC après s’être mené (3 – 0).

Liverpool, qui a été passionnant et exaltant à suivre durant toute la saison,  n’a pas eu à forcer son talent lors de cette finale sur la pelouse de Wanda Metropolitano. Un coup du sort s’est chargé de lui faciliter la tâche d’entrée, lorsqu’après seulement 1 minute 30 secondes de jeu, Mané a vu son ballon repoussé par la main de Moussa Sissoko dans la surface.

Skomina, l’arbitre Slovène de la rencontre, n’a pas hésité et a accordé un pénalty aux Reds, que Salah s’est chargé de transformer après 1mn48s (1-0, 2e). Soit le but le plus rapide inscrit en finale de la Ligue des Champions depuis 2003 et le but du Milanais Paolo Maldini (30 secondes) contre la Juventus.

Le but du belge Divock Origi, en toute fin de rencontre (87e, 2-0) met fin à tout suspens et permet au Liverpool d’effacer la frustration de la finale perdue en 2018. La fin d’une malédiction qui vaut tout aussi bien pour l’entraîneur allemand des Reds : après les finales perdues en 2013 avec Dortmund (C1), en 2016 avec Liverpool en C3 et 2018 avec toujours Liverpool (C1), Jürgen Klopp intègre désormais le carré des entraineurs champions d’Europe.

En remportant ce 6è sacre le club de Liverpool parachève ainsi une brillante saison, qui l’a vu échouer à la 2e place de la Premier League après un mano a mano historique avec Manchester City, finalement sacré. La victoire finale contre Tottenham ce soir est lot de consolation qui devrait suffire à balayer les mauvais souvenirs pour les Reds.

Le défenseur hollandais de Liverpool, Virgil van Dijk, impérial depuis le début de la saison comme lors ce match a été désigné homme de la finale 2019. Salah devient lui le 5è africain à inscrire un but en finale de la compétition après Rabat Madjer en 1987 avec Porto, Eto’o en 2006 et 2009 avec Barcelone, Drogba en 2012 avec Chelsea et Mané en 2018 avec Liverpool. Liverpool est depuis ce samedi 1er juin 2019 le 3è club le plus titre de l’Europe avec 6 victoires en 9 finales derrière Real de Madrid avec 13 victoires en 16 finales et Milan AC 7 victoires en 11 finales. Le Bayern München est relégué au 4è rang avec 5 victoires en 10 finales, devant Barcelone 5 victoires 8 finales et Ajax 4 victoires en 6.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici