Mesures structurelles du gouvernement après le drame du 6 mai à Niamey

0
81
Niger © / AFP

Le Conseil des ministres du vendredi 10 mai dernier s’est penché sur le drame survenu à Niamey le 6 mai dernier, suite à l’explosion d’un camion-citerne au cours duquel de nombreux jeunes ont péri ou subi de brûlures graves.

Outre la prise en charge rapide des blessés, et en appuyant les familles endeuillées, le Conseil des ministres a pris certaines mesures structurelles.

Parmi ces mesures, l’interdiction des camions qui ne répondent pas aux normes ou qui sont vieillissants pour l’activité de transport de carburant.

Il est également question d’accélérer la réalisation du pipeline intérieur de transport de carburant, faire un état exhaustif des stations d’essence construites en zone d’habitation aussi bien à Niamey qu’à l’intérieur du pays et prendre des dispositions pour fermer toutes celles qui constituent un danger pour la population.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici